LE CONSEIL MUNICIPAL

 

 

Les dernières élections municipales se sont déroulées le 23 mars 2014. Une nouvelle équipe gère et œuvre pour le bien de la commune pendant 6 années.
La commune de Lacanche fait partie de la communauté de commune du pays  "Arnay-Liernais".

A Lacanche, le maire et les adjoints se réunissent chaque lundi matin.

Le conseil municipal se réunit mensuellement.

Conseillers Municipaux (mars 2014)

 
Le Maire
Pierre GOBBO

 

 

   
    Michel LIBRE   
1er adjoint

 
Mireille HENRY-DESCAMPS
2ème adjointe

Alain LHOSTE
3ème adjoint 
     

                                                                                                        

 

 

 

            

Claudelle BLIGNY Conseillère
Sophie DELBUT Conseillère
Frédéric FEVRE  Conseiller 
Mickaël JACOB Conseiller
Gérard LAUREAU  Conseiller 
Véronique  MALAISÉ                   Conseillère 
Jean-Pierre MIGUET  Conseiller
Guy MOINGEON

Conseiller
Président du syndicat intercommunal d'adduction d'eau potable d'Arnay-le-Duc

Alain RATEAU Conseiller
Sandrine TROISGROS Conseillère

 

Le conseil municipal représente les habitants. Ses attributions sont très larges depuis la loi de 1884 qui le charge de régler " par ses délibérations les affaires de la commune ". Cette compétence s’étend à de nombreux domaines.

Il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique.

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des "délibérations". Ce terme désigne ici les mesures votées. Il peut former des commissions disposant d’un pouvoir d’étude des dossiers. Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos ou si le maire exerce son pouvoir de "police des séances", notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

 

 Le Maire et les membres du conseil municipal en mars 2014